Numérique en Alsace

Un nouvel escape game vient d’ouvrir à Colmar : Escape Yourself Colmar

Un nouvel escape game vient d’ouvrir à Colmar : Escape Yourself Colmar

Situé en plein centre, Escape Yourself Colmar comporte plusieurs salles que nous avons été invité à tester la semaine dernière en compagnie d’autres journalistes.

Voici une vidéo réalisée par Colmar.blog

Plusieurs scénarios et modes de jeux sont accessibles.
Deux scénarios dans des salles réelles : Léonard de Vinci et le Casino
Un scénario en réalité virtuel est accessible dans deux salles en réalité virtuelle (jouable à 2, 3 ou 4 personnes en simultanées).


Le principe d’un escape game est simple, vous devez résoudre des énigmes et sortir de la pièce (réelle ou virtuelle) dans laquelle vous êtes enfermé le plus vite possible.
Pour les salles classiques, le temps de jeu est de 60 minutes. Pour le scénario en réalité virtuelle, le temps de jeux est de 45 à 50 minutes.

La cohésion d’équipe, la communication et la collaboration sont les maîtres mots pour réussir à sortir dans les temps. En effet, la résolution des énigmes passe souvent par des recherches et de la fouille et plusieurs personnes peuvent le faire en même temps. Certaines actions sont également simultanées : une personne pouvant par exemple lire un message caché à une autre située ailleurs dans la salle et qui doit saisir ou composer un code d’accès.

En mode réel, les mécanismes d’ouvertures et d’accès ont presque tous été réalisés en interne par l’équipe d’Escape Yourself Colmar. Il faut dire qu’après l’implantation de leurs salles de Strasbourg en 2017 et l’expérience retirée, celle de Colmar était presque un jeu d’enfant pour Muriel et Mathieu, deux passionnés d’escape game qui sont à l’origine du projet, l’une dans le montage financier de l’opération, l’autre dans la gestion technique des salles.

En mode virtuel, le scénario a été créé par un studio français et est distribué dans plusieurs autres salles de France par l’intermédiaire de la franchise Escape Yourself.

escape-game-colmar-centre-alsace-27

En réel comme en virtuel, les participants sont très vite en immersion dans le jeu. L’expérience virtuelle nécessitant toutefois de s’équiper d’une sorte de sac (qui contient un ordinateur), d’un casque de VR et de manettes pour la préhension des objets. Cette équipement autonome permet aux joueurs d’être totalement libres dans leurs mouvements.
Le mode de jeu réel, même s’il est moins fantastique du fait de décors réel est très précis. Sans dévoiler d’énigmes, certains objets doivent être manipulés ou placés au millimètre pour que le jeu puisse avancer.
Les mécanismes d’ouvertures et d’accès sont parfois dignes de fils de James Bond. On pense à une radio et à un téléphone par exemple ;)

Bref, vous l’aurez compris, non seulement nous nous sommes pris au jeu, mais en plus nous avons vraiment apprécié cette expérience.
Donc si l’aventure vous tente, n’hésitez pas à aller découvrir Escape Yourself Colmar, le nouvel escape game situé 3 rue de Ribeauvillé à Colmar.

Voici deux vidéos pour présenter les scénarios Léonard de Vinci (salle réelle) et le Nautilus (réalité virtuelle).

Nouvelles pratiques médicales, changements organisationnels et évolutions dans le domaine de la santé.

Nouvelles pratiques médicales, changements organisationnels et évolutions dans le domaine de la santé.

Voici le thème plutôt vaste d’un séminaire qui sera organisé à Mulhouse les 22 et 23 juin 2018.

En présence de nombreux experts intervenants, les professionnels de la santé et toutes les personnes intéressées pourront assister à des conférences et des tables rondes sur des sujets tels que :

  • Hôpital et nouvelles technologies : anticipation d’une transformation
  • Innovation en santé : la télémédecine est-elle disruptive ?
  • E-nutrition
  • Les enjeux du déploiement de la télémédecine
  • Table ronde sur les technologies du futur en santé
  • Groupements hospitaliers Privés
  • Les normes managériales dans les cliniques
  • La certification des comptes des établissements publics de santé : quelle contribution à l’amélioration de la gestion ?
  • Les freins à l’achat de génériques chez les patients-consommateurs
  • Gestion et Management dans le système de santé publique et privé en France
  • Le vieillissement de la population et ses implications économiques en santé et matière de modèle de société
  • L’éthique dans l’accompagnement en milieu médical
  • Attractivité, fidélisation et implication du personnel des EHPAD
  • Prise en charge 4ème âge en France
  • Les compétences managériales dans le domaine de la santé
  • Les bénéfices de la médecine du futur pour le plus grand nombre
  • Le big data et santé

Consultez le programme complet du séminaire santé ici.

Cet événement est organisé par les étudiants du tout récent Master Management de Projets dans le domaine de la Santé de l’UHA de Mulhouse.

Unique en France, le séminaire est gratuit mais une inscription préalable est conseillée sur : http://rmsante.fr/event/seminaire

Hashtag officiel : #SeminaireRMSante

Affiche du séminaire :

seminaire sante alsace

Colmar.blog, un nouveau blog à Colmar et dans sa région

Colmar.blog, un nouveau blog à Colmar et dans sa région

Logo Colmar.blog : Blog à ColmarColmar.blog a été ouvert au public aujourd’hui. Membre du réseau des Blogueurs d’Alsace, ce blog collaboratif a pour vocation de partager des bons plans, des actus, et des bonnes adresses de restaurants et autres à Colmar et dans sa région.

Cousin de Strasbourg.blog lancé il y a un an et de Mulhouse.blog lancé il y a quelques semaine, Colmar.blog vient étendre un réseau de proximité alimenté par des passionnés, des journalistes et des blogueurs purs et durs.

Au programme, des bonnes adresses donc, mais avec des contenus qui seront orientés photos, vidéos et 360°.

Vous pouvez également suivre l’actu du blog sur la page Facebook Colmar.blog, le profil Twitter @colmarblog ou Instagram @colmarblog

N’hésitez pas à proposer votre aide si vous avez l’âme d’une rédactrice ou d’un rédacteurs, sinon, vous pouvez également très simplement proposer des bons plans et des actus.

 

Regio Informatica une licence en informatique bilingue franco-allemande transfrontalière

regio-informatica-licence-informatique-franco-allemande

Tout est dans le titre, ou presque : Regio informatica est une nouvelle formation qui permet d’obtenir un double diplôme franco-allemand en informatique (Bac + 3 / Licence en France et Bachelor of science en Allemagne).

A destination de futurs étudiants bilingue (sections abibac (abitur / baccalauréat)) ou qui se débrouillent bien en allemand et en français, cette formation impulsée par les universités de Haute Alsace (Mulhouse – France) et de Lörrach (Allemagne) ajoute une dimension multi-culturelle.

L’objectif final est que les étudiants ayant suivi le cursus soient en mesure de parler les deux langues, de comprendre la culture des deux pays et de pouvoir travailler en équipes composés de collaborateurs de plusieurs nationalités sans que cela pose le moindre problème.

Voici le site officiel : www.miage.fst.uha.fr/regio-informatica

Plutôt qu’un long discours, voici la vidéo officielle de présentation :

NicePlaces, l’appli idéale pour avoir des bons plans pour vos sorties

Niceplaces : l'application pour vos sorties en Alsace

L’application NicePlaces est sortie la semaine dernière lors d’une conférence de presse à Strasbourg. NicePlaces représente en réalité deux applications distinctes. L’une à destination du grand public et l’autre pour les professionnels.

Le concept de NicePlaces est simple, permettre au grand public de trouver et de partager des sorties en amis tout en bénéficiant de réductions et de cadeaux. Enfin des concepteurs qui ont compris que la fidélité doit être récompensée.

De manière ludique, les utilisateurs de l’application grand public peuvent trouver des lieux de sorties (bars, restaurants, discothèques), dire à leurs amis où ils vont et réserver leurs places (et même leurs plats !!).

Presque chaque action réalisée à travers l’application permet de gagner des points qui se cumulent. Ces points peuvent ensuite être utilisés/échangés contre des cadeaux dans certains lieux partenaires.

Doté d’une messagerie instantanée éphémère (24h), l’application permet aussi de faire des rencontres à travers la communauté d’utilisateurs.

Les concepteurs de NicePlaces disent même avec le sourir qu’il s’agit de la seule application permettant de faire des rencontres de manière totalement gratuite !

NicePlaces c’est également une application pour les professionnels. Gratuite, elle leur permet de prendre le contrôle de la fiche de présentation de leur lieu. Mieux, elle permet également l’ajout d’infos comme la carte complète d’un restaurant.

Contrairement à d’autres applications professionnelles spécialisées pour les gérants de restaurant, NicePlacesPro permet de recevoir (toujours gratuitement) des réservations. Les seules options payantes que comporte l’application sont plutôt bien pensées. La réservation d’un ou plusieurs plat coûtera par exemple 1,9€ht au gérant. Un établissement souhaitant être mis en avant dans les résultats de recherche ou souhaitant publier plus d’informations (offres spéciales, par exemple) paiera lui un forfait de 19€ht/mois. Plus poussé, les professionnels pourront également envoyer des notifications par push aux utilisateurs à proximité. Là le prix est en fonction des horaires et du nombre de personnes touchées.

Voici la vidéo concernant l’application NicePlacesPro :


Ce que nous aimons dans tout ça :

1) Le fait que tout a été développé en Alsace !

2) Le fait de récompenser les utilisateurs avec de vrais cadeaux !

3) Donner la possibilité à des établissements d’avoir des réservations de plats ce qui est pratique pour tout le monde.

4) De plus en plus de professionnels deviennent partenaires et la liste des membres augmente de jour en jour depuis son lancement ce qui est bon signe.

Ce que nous aimons moins :

Il s’agit de la V1.0 et l’application n’est pas tout à fait intuitive, mais après avoir discuté avec les concepteurs, ceux-ci attendent la montée en charge du lancement et le retour clients pour mettre en chantier la V2 prévue en mars. La liste des améliorations est déjà en cours de développement car malgré plusieurs mois de travail, certaines parties nécessitent des tests poussés.

En conclusion : 

On aime bien le concept de jouer pour gagner ! La base de données commence seulement à se remplir d’offres intéressantes donc il faudra encore quelques semaines pour avoir un panel d’établissements offrant des cadeaux plus large. Malgré tout, la sauce commence à prendre, aussi bien chez les utilisateurs grand public que chez les professionnels.

La V1 est actuellement dédiée au marché Alsacien, toutefois, il est déjà possible d’ajouter des établissements ailleurs.

A suivre de très près !

=> www.niceplaces.fr

Rhénatic revient sur le devant de la scène et fêtera ses 10 ans le 6 décembre prochain #Rhenatic10ans

Rhenatic-cluster-entreprises-numeriqueLe cluster Rhénatic va fêter son 10e anniversaire le 6 décembre prochain. Après 2 années de tumulte, le groupement d’entreprises du numérique revient sur le devant de la scène avec un programme ambitieux et une folle envie de rattraper le temps perdu.

Avec des axes de développements tels que le bigdata, l’Internet des objets, le webmarketing, le cloud et la cybersécurité, autant dire que le potentiel est énorme. Tous ces termes sont le résumé de tout ce qui entoure notre quotidien. De l’analyse de données en passant par leur stockage et leur sécurité, la pub en ligne ou les appliscations de smartphone, tout nous concerne.pilliers-rhenatic-cluster-numerique-alsaceL’ambition du président Frédéric Spindler est que Rhénatic devienne une sorte de guichet unique des services dédiés au numérique dans le grand Est de la France. Vous avez un besoin ? Un membre de Rhénatic pourra y répondre.

En plus de proposer des services spécifiques aux membres du cluster comme l’apport d’affaires, l’accès facilité aux marchés publics, un CE pour les salariés, des compétences annexes,…, les autres entreprises (industriels, artisans, commerçants, libéraux,… pourront s’appuyer sur l’expertise des membres Rhénatic pour bien appréhender la transformation numérique qui arrive en force dans les entreprises.

Avis donc à toutes les entreprises qui souhaitent rejoindre ce « Rhénatic Nouveau » en 2017, soit pour y proposer des compétences, soit parce qu’elles en ont besoin. Rendez-vous le 6 décembre prochain pour fêter les 10 ans d’existence de cette association  d’entrepreneurs au château Kiener à Colmar à partir de 18h.

Pour réserver votre place : contact@rhenatic.eu

Pour y aller, voici le plan.

Voici le hashtag officiel de la soirée : #Rhenatic10ans (Un livewall sera affiché dans la salle)

La soirée sera retransmise sur les réseaux sociaux par les Blogueurs d’Alsace

Suivez le compte Twitter de Rhénatic : https://twitter.com/rhenatic

Devenez fan de lapage Facebook officielle de Rhénatic : https://www.facebook.com/RhenaticOfficiel

Les Blogueurs Voyage à la conquête du monde et au départ de Colmar !

Les Blogueurs Voyage à la conquête du monde et au départ de Colmar !

Les Blogueurs Voyage lancent aujourd’hui un nouveau blog dédié aux récits dans le domaine du tourisme. Un peu plus qu’un simple blog avec des récits et des escapades de voyage, les membres de l’équipe proposent également un annuaire avec de bonnes adresses.

Pour leur lancement officiel, les Blogueurs Voyage ont choisi Colmar pour effectuer un raid massif ayant pour objectif de produire de nombreux contenus textes, photos, vidéos, immersion en réalité virtuelle à 360°,…

Pour suivre leurs aventures ce samedi 9 juillet en direct de Colmar, voici l’annonce officielle des Blogueurs Voyage. Et le hashtag officiel : #BVinColmar

Alsace.biz, le réseau social des entrepreneurs en Alsace se met à jour !

alsace-reseau-socialLancé fin 2011 par la société Webcreators SAS qui édite également Alsace.info, le réseau social Alsace.biz avait créé un véritable buzz lors de sa sortie.

Le trafic a été tellement important que les serveurs n’avaient pas réussi à suivre. Après une mise à jour début 2012, le réseau a suivi son chemin jusqu’à maintenant.

Depuis plusieurs mois, des modifications ont été apportées au système pour augmenter ses performances et améliorer l’expérience utilisateur. Depuis hier, le site a dévoilé sa nouvelle rubrique « Offre d’emploi » qui est totalement gratuite pour les recruteurs comme pour les candidats.

Ce réseau social professionnel est entièrement gratuit et propose entre autre aux entrepreneurs d’Alsace et des départements voisins, de créer des fiches dans l’annuaire, d’ajouter leur événement dans l’agenda professionnel, de créer ou de participer à des groupes de discussions, de rentrer en contact avec d’autres membres, de publier des vidéos et des photos, mais aussi des annonces.

De plus, le forum a été transformé en place des marchés pour proposer aux entrepreneurs de rechercher des partenaires ou de publier et de répondre à des appels d’offres privés et publics.

Pour les amateurs d’écriture, le générateur de blogs vient aussi d’être réactivé.

Une opportunité pour tous les entrepreneurs Alsaciens qui pourront tirer partie de ces services gratuits pour mettre en avant leurs activités auprès de leurs voisins, mais également sur les moteurs de recherche de toute la planète.

Inscrivez-vous gratuitement : www.alsace.biz

Le référencement naturel vous intéresse ? RDV le 5 septembre à l’Optiday !

Le référencement naturel vous intéresse ? RDV le 5 septembre à l’Optiday !

Cet événement est né en 2014 de la passion de plusieurs experts en référencement basés en Alsace. Porté par l’association Alsaceo, l’Optiday 2 vous permettra d’assister à des conférences variées et intéressantes pendant toute la journée du 5 septembre à Strasbourg. Plus que de simples informations, l’Optiday a également pour but de permettre la mise en réseau des acteurs de ce domaine très pointu.

Pour en savoir plus et pour vous inscrire => www.optiday.fr

Une rentrée en septembre pour UHA 4.0, la formation hors normes en informatique de l’Université de Haute Alsace

Ca y est, les inscriptions sont ouvertes pour la rentrée de septembre à l’UHA 4.0. Souvenez-vous, cette formation en informatique initiée à l’Université de Haute Alsace qui a fait la Une de la presse spécialisée en février dernier. Oui, il faut dire que ce n’est pas courant, une licence pro (bac +3) pour devenir développeur informatique « sans cours, sans exams et sans stress ! ».

Nous avions suivi le lancement de cette « école du numérique », citée dans les hautes sphères du monde de l’éducation supérieure ainsi que par plusieurs ministres comme étant certainement l’une des préfigurations de l’école de demain.

Suite au succès de son lancement, les responsables de cette formation ont donc décidé d’ouvrir une nouvelle session en septembre. Pour intégrer, il faut au minimum avoir le bac (n’importe lequel) et être passionné d’informatique. Après avoir rempli un formulaire, les étudiants sont reçus par l’équipe encadrante qui juge de leur motivation et de leur niveau. Le niveau est une autre spécificité de UHA 4.0 car il détermine si l’étudiant intègre en 1ère, en 2e ou directement en 3e année. Oui, les bagages déjà accumulés sont pris en compte.

L’objectif de l’équipe encadrante est de donner la possibilité de réussir et de trouver un emploi à des étudiants qui sont disposés à s’investir à fond car ici, il n’y a plus de cours généraux, seule l’informatique compte.

Et pour mettre ces profils sur les rails de l’emploi, UHA 4.0 est partenaire de nombreuses entreprises Hi Tech qui confient des projets réels aux étudiants. Une année à l’UHA 4.0 c’est donc 6 mois de stage par an pendant 3 ans. De quoi sérieusement gonfler son CV lorsqu’on a 18 ou 20 ans.

« Pas de cours, pas d’exams » : Mais comment font-ils ?

Les projets permettent aux étudiants de travailler en groupes, les étudiants les plus chevronnés encadrent les groupes ce qui leur permet d’apprendre en plus le management (humain et de projets). Lorsqu’un étudiant rencontre un problème, il doit d’abord essayer de le résoudre tout seul. Si jamais il n’y arrive pas, c’est le coach de l’entreprise ou les enseignants qui proposent des « topos » afin de leur permettre d’apprendre.

Lors de l’avancement des projets, les travaux des étudiants sont validés pour leurs acquis et c’est sur ce principe qu’à la fin de leur cursus, ils peuvent prétendre au fameux césam : La licence professionnelle de développeur informatique.

Donc si cette formation vous intéresse (ou l’un de vos proches), voici quelques témoignanes en vidéo pour finir de vous séduire :

 
Prochaine rentrée en septembre 2015.
Pour en savoir plus et pour les inscriptions: http://www.0.4.uha.fr
Suivez-les sur Facebook et Twitter #uha4point0