Flop de la plateforme de crowdfunding de Alsace Innovation et modification des chiffres…

Après notre article du 4 novembre dernier, nous avons continué à suivre l’avancement de la plateforme de crowdfunding mise en place par Alsace Innovation il y a quelques mois.

Mais quelle surprise de voir que les montants des projets qui sont aujourd’hui financés à 107 et 101% ne sont en fait pas totalement financés.

En observant la copie d’écran que nous avions réalisé en novembre, vous remarquerez que les financements des projets étaient respectivement de 15000€ pour comptoir du design et de 10000€ pour centeo.

Les responsables de la plateforme ont donc volontairement modifié ces montants pour que les projets paraissent avoir été financés.

Sur le site actuellement, les 15000€ ont été modifiés en 3500€ et les 10000€ en 2500€…

Voici la copie d’écran prise ce jour :

crowdfunding-alsace-innovation-2

Les projets n’ont donc été financés qu’à hauteur de 23.33% et 20.83% et en toute logique, les financeurs auraient donc du être remboursé en intégralité.

Nous pouvons comprendre qu’il était important et symbolique que les premiers projets de cette plateforme soient totalement financés. Mais sur le principe, trafiquer les chiffres alors qu’en temps normal sur une vraie plateforme c’est impossible, nous trouvons cela « borderline »…

En voyant ces modifications, on en arrive même à se demander si les montants financés (3765€ et 2525€) sont réels ou s’ils ont eux aussi été modifiés manuellement… Personne ne le saura sauf les porteurs de projets et les gestionnaires de la plateforme…

 

Comme nous le disions dans notre article du 4 novembre dernier, la mise en place de cette plateforme ne devrait pas être un simple geste politique, mais elle devrait regorger de nouveaux projets tous les jours. Une communication adéquate devrait également être mise en place pour que cela fonctionne, avec de réels moyens…

Si rien n’est fait, ce site va fonctionner pendant un an, puis il sera considéré comme un exemple d’échec et enfin mis aux rebuts.

Avis donc au décideurs pour qu’ils utilisent correctement toute la puissance qu’offre le crowdfunding afin de financer de nombreux projets alsaciens. A bon entendeur…