Login | Inscription



Catégories:


"Non, Naomi Musenga n'est pas morte parce qu'elle a pris trop de paracétamol !"

Ce mercredi, pour expliquer la mort de la jeune fille en décembre 2017, le procureur de Strasbourg parle d'une "intoxication au paracétamol absorbée par automédication". Thèse réfutée par le professeur Marescaux le 22 juin, lors d"une conférence de presse donnée avec les parents de Naomi....

lire la suite...

Publié par: France 3 Grand Est - 11/07/2018