Login | Inscription



Catégories:


Nucléaire : la marche arrière de Nicolas Hulot fait réagir dans les Ardennes

Nicolas Hulot renvoie à plus tard la Transition énergétique : le ministre a anoncé le 9 novembre que la réduction de la part nucléaire de l'énergie française à 50% serait effective vers 2027, plutôt que 2022. Autour de la centrale de Gooz, dans les Ardennes, la décision divise.V.P. avec Sébastien Valente...

lire la suite...

Publié par: France 3 Grand Est - 09/11/2017